Cette analyse de fonctionnement est soumise à une réglementation précise. Elle est ainsi objective et impartiale. C’est pour cela que vous devez vous rendre chez un professionnel habilité, agréé par les autorités locales.

Afin de vous aider à mieux connaître le contrôle technique, notre entreprise le Contrôle Technique Stéphane Vildier vous invite à découvrir ici toutes les informations essentielles le concernant.

Que sont les contrôles techniques ?

Vous devez effectuer les contrôles techniques de votre véhicule et vous vous demandez ce que c’est exactement ? Le contrôle technique réglementaire des véhicules automobiles est un examen périodique, sans démontage du véhicule, qui a été mis en place en 1992. Cette vérification a pour objectif d’améliorer la sécurité routière, en diminuant les risques d’accidents venant de la défaillance du véhicule. Elle concerne à la fois les véhicules de tourisme, les utilitaires, mais aussi les camping-cars et les voitures de collection.

Quelles sont les voitures qui peuvent être exemptées du contrôle technique ?

Même si le contrôle technique est obligatoire, certains types de véhicules sont tout de même dispensés de cet examen. Vous avez des doutes ou des questions concernant le contrôle technique de votre automobile ?

Toute notre équipe se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations. N’hésitez plus, contactez-nous !

Quels sont les types de contrôles techniques ?

Il existe deux types de contrôles techniques : le contrôle périodique réglementaire et le contrôle technique volontaire. Le contrôle périodique est obligatoire et doit être réalisé par un centre agréé par l’État. Cet examen peut faire l’objet d’une contre-visite si le professionnel identifie des anomalies sur certains points considérés comme cruciaux pour votre sécurité. Quant au contrôle volontaire, celui-ci peut être réalisé partiellement ou intégralement, et ce, à tout moment. Il vous permet de vérifier l’état de votre véhicule et ne donne pas lieu à une contre-visite. Cependant, le contrôle technique volontaire ne peut remplacer le contrôle réglementaire.

Découvrez ici les cas exemptés :

les voitures sans permis
les motos (2 et 3 roues)
les caravanes et les remorques
les tracteurs
les véhicules du corps diplomatique
les véhicules dans les séries FFECSA